Cigarette électronique toxique ou pas ?

Il y a quelques semaines, l’Institut Pasteur de Lille a publié une étude comparant la toxicité des cigarettes fumées, du tabac chauffé et des vapeurs.

Parfois, vous devez être très attentif lors de la cuisson à la vapeur pour avoir des informations. Quand il s’agit d’horreurs, même lorsqu’il s’agit de transmettre des études douteuses, les médias traditionnels dessinent sans hésitation, sans vérification. Mais quand il s’agit de nouvelles apaisantes, c’est un silence complet, comme un black-out.

Pour cette étude de l’Institut Pasteur, l’Unité de Recherche peut être critiquée pour ne pas publier de communiqué de presse. En fait, la diffusion de l’information est une bonne pratique. C’est ce que font de nombreuses organisations, parfois même par le biais d’un communiqué de presse, mais sans une étude derrière. L’information n’est pas vérifiable, mais elle se donne à coeur joie, car au moins sur la question de la vapeur, il est très rare que les « journalistes » vérifient tout. Voici un bon exemple il y a quelques jours avec l’European Respiratory Society, qui a été très bien dit ici par l’indispensable vapolitique.

A lire aussi : Comment choisir un soutien gorge ?

Vape, beaucoup moins toxique que les cigarettes et le tabac chauffé

L’ étude de l’Institut Pasteur est publiée ici. Un excellent résumé et en français peut être trouvé ici sur le site ADDICTOLYON (Université de Lyon). Et il y a quelques semaines, Philippe Poirson (c’est le gars derrière Vapolitique) a fait un décodage très détaillé : l’Institut Pasteur compare les toxines entre cigarettes, tabac chauffé et vape.

Pour tous ceux qui ont la Flemma de cliquer sur les liens (c’est faux si vous faites semblant d’être sûr de couler/vérifier/examiner), résumons ce que dit l’étude…

A découvrir également : Comment innover en entreprise ?

Premièrement, et c’est important, l’étude COMPARE. En fait, si vous recherchez, vous trouverez toujours. Même dans votre gâteau délicieuse fraise que vous avez mangé ce déjeuner (et que vous avez amené vos enfants à dîner ! ! !) y a-t-il probablement des résidus de substances toxiques ? N’essayez pas de chercher votre linge lors de la friture ou dans vos cosmétiques, et je ne parle pas de l’air que vous respirez… Vous risquez d’avoir peur !

En bref… L’Institut Pasteur de Lille a comparé la présence de toxines (composés carbonyles et hydrocarbures aromatiques) dans les cigarettes fumées, le tabac chauffé et le vapotage. Ils ont également étudié la toxicité in vitro et le stress oxydatif des cellules. Résultats ? Cliquez sur les liens ci-dessus !

D’ accord, OK… Surprise ! Le tabac chauffé est beaucoup moins toxique que les cigarettes (il en agacera certains), et la vapeur est beaucoup moins toxique que le tabac chauffé. Donc, en comparaison avec les cigarettes, c’est intersidéral.

Toxicité nocivité

L’ attention, la toxicité et la nocivité sont des concepts légèrement différents. En outre, les combats de tabagisme réactionnaire et extrémiste se sont empressé de souligner que le tabac chauffé, s’il semble moins toxique que les cigarettes, cela ne signifie pas qu’il est moins nocif. Ils sement des doutes, c’est la même technique que l’industrie du tabac utilise depuis des décennies. Quelque part c’est assez drôle que ce soit ceux anti-tabac en ce moment.

Bien sûr, nous pouvons admettre que la recherche mérite d’être approfondie, 100% d’accord. En termes de vaporisation, l’immensité de la toxicité par rapport aux cigarettes tend évidemment à ne pas trop s’inquiéter des dommages (possibles).

Il y a plus de 7 ans, quand j’ai miraculeusement arrêté de fumer, découvert la vaporisation, la toxicité et (possible) la nocivité de la vaporisation dans le Comparé aux cigarettes était beaucoup moins scientifiquement documenté qu’aujourd’hui. Mais j’ai essayé de soutenir ce que nous savions déjà, peut-être un peu impitoyable. Cigarette n’a pas partagé ma vie depuis de nombreuses années et je ne suis pas enlevé de l’idée que j’ai bien fait.

merci

Un grand merci à l’équipe de recherche de l’Institut Pasteur. Il est vraiment dommage que les médias ne partagent pas cette information solide et vérifiable qui calmerait les vapeurs et les fumeurs qui le souhaitent.

Actu
Show Buttons
Hide Buttons