Comment faire pour améliorer notre ville ?

Alors que la vie politique nationale semble se déconnecter un peu plus de ses citoyens jour après jour — la grande blague du Grand Débat — et alors que les élections européennes approchent dans toute leur complexité, la ville de Strasbourg a pris une initiative en vue d’une relation électorale directe et élue. Cette initiative est l’opération budgétaire participative dont vous parliez déjà ici. Grâce à ce projet, la ville a créé une plateforme d’initiatives citoyennes, qui a débouché sur 66 projets à Strasbourg et Strasbourg. Petit bonus : vous avez la possibilité de voter pour vos projets préférés ! On vous en dit plus.

La budgétisation participative, une grande initiative

Commençons par le début, quelle est cette notion de budgétisation participative ? Selon le site internet dédié de l’Eurometropole, il s’agit d’un dispositif lancé dans le cadre du Sommet des Citoyens, dont les objectifs sont permettent à Strasbourg et Strasbourg deplus de 16 ans d’ allouer une partie du budget d’investissement de la communauté aux projets qu’ils ont proposés et élus eux-mêmes, mais aussi de faciliter la coconstruction de projets entre élus, communautés et citoyens. De plus, nous vous avons demandé sur notre compte Instagram ce que vous feriez avec cet argent, et vous avez répondu à tout cela.

A lire en complément : Pourquoi ma fille de 3 ans se réveille la nuit ?

une manière générale, il s’agit donc de réunir deux entités que nous voyons de plus en plus éloignées : celles qui votent et celles qui sont élues. Tout cela en encourageant la créativité et la dimension locale, car les propositions concernent dix quartiers de la ville de Strasbourg. Le budget alloué ? Budget d’investissement de 1 000 000 000 EUR pour le budget participatif 2019 Millions ! D’ . Un montant à répartir équitablement dans les 10 territoires de la ville de Strasbourg et dont le montant est fixé en fonction du nombre d’habitants par district.

Comment voter ?

Ce droit de décision est sans précédent, selon les mots de l’Eurométropole, et même 30 avril, vous avez la possibilité de choisir les projets qui vous passionnent S’ il vous plaît Pour ce faire, bien sûr, nous devons passer par le fastidieux étape pour créer un compte, comme toute personne ayant un compte identifiées dans la plate-forme numérique pour la participation citoyenne peut voter et suivre les nouvelles de l’appareil en ligne.

A découvrir également : Comment trouver une baby-sitter à Paris ?

À partir de ce moment, vous devez aller ici pour vous inscrire. Une fois inscrit, vous devrez aller sur cette page pour voter pour vos projets préférés et pour cela vous aurez droit à cinq votes . Et puisque je suis gentil…

Quelques projets Super !

Je vous ai sélectionné 10 projets, un par quartier, que j’aime beaucoup. Pas pour vous influencer, mais pour essayer vous donner une idée des belles idées émanant de Strasbourg : sport, mobilier urbain, réhabilitation du parc, idées montrent un désir de changer les choses .

Quartier Centro : Réhabiliter le parc de la Place de Haguenau

Si vous ne connaissez pas le parc de la Place de Haguenau, c’est un peu comme une oasis au milieu d’une forêt de voitures et de béton. Bien qu’il offre une réelle possibilité de jeux et de découvertes, ce parc est de plus en plus abandonné. C’est pourquoiun projet est lancé pour lancer des jeux d’eau, revitaliser la flore, affiches qui célèbrent les enfants et enfin rendre les parcours plus visibles et ludiques à l’intérieur du parc, ainsi qu’à l’extérieur, ce qui ressemble à un parcours d’obstacles.

Coût : 90 000€

Autres projets sympas : Installation de cendriers urbains avec l’idée d’une chasse au cul et du mobilier urbain plus propre.

Quartiers Cronenbourg/Hautepierre/Poterie/Hohberg : Un livre de cabane à Cronenbourg Saint FlorentUn parc à réécrire

Dans un quartier très dynamique qui veut encourager le contact, l’entraide et l’échange de biens et de services entre les habitants, un projet de cabane de livres a été érigé. Dans le but de développer l’économie circulaire dans l’ensemble du district de Cronenbourg, ce projet vise à impliquer tous les habitants, en particulier les enfants,afin de renforcer le lien social, de récupérer l’espace public et d’encourager les initiatives . Si vous avez un peu de temps, allez voir en détail ce projet, cela en vaut la peine.

Coût : 2 000€

Autres projets agréables : mini-jardins participatifs ; Revitalisez l’avenue François Mitterrand depuis le pont P. Eluard au bout du tram D.

Quartier Gare/Centre/Kléber : Surveillance de la qualité de l’air de voisinage/Capteurs de NO2 et microparticules /Connaître la qualité de l’air Je respire : 60 microcapteurs mobiles à Strasbourg

Comme vous l’avez déjà compris, ce projet fusionné vise à améliorer fondamentalement la qualité de l’air que vous respirez. Cette priorité vitale qu’aucun grand monde ne se soucie, cependant, est l’air que nous respirons . Voici un projet qui tente de changer cela dans le quartier Gare : allez voir, c’est très complet !

Coût du projet : 2€ (20 capteurs à 100€ par capteur)

Autres projets agréables : L’horloge Ungerer, Végétation du passage souterrain Sous la place des Halles.

Koenigshoffen District : Développement d’un lieu de pratique musicale

La musique adoucit le moral, mais il est toujours nécessaire de pouvoir jouer de la musique. Le district oriental de Koenigshoffen n’a pas de lieu de rencontre ou de pratique pour les musiciens amateurs. Cependant, la typologie du mobilier urbain local à un niveau acoustique faiblement isolé rend la pratique musicale difficile et renforce les inégalités culturelles associées à la zone résidentielle. Par conséquent, ce projet vise à mettre à disposition un patrimoine local de la ville ou de l’Eurométropole de Strasbourg afin de créer une salle de pratique musicale pour accueillir des musiciens amateurs, à des moments définis en accord avec le conseil de district.

Coût : 40 000€

Autres bons projets : Elsau Urban Garden ; Visibilité de notre ancien cimetière « romain » de Saint-Gall.

Quartier de Meinau : Développement d’équipements pour personnes âgées Place de l’Ile de France et Place de la MeinauPlus de musique sur Koenigshoffen. Crédit @JS Koenigshoffen

Il n’est pas nécessaire de mentir : le mobilier urbain et l’espace public sont extrêmement « jeunes admis ». Pour Ceux qui n’aiment pas les mots valises, cela signifie que la ville est généralement pensée pour les jeunes hommes. En conséquence, les personnes âgées sont souvent oubliées, malgré le fait qu’elles représentent une grande partie de la population. Ce projet d’équipement arrive, pour permettre une activité sportive — pas le sport, l’attention, ce n’est pas la même — aux personnes âgées. Plutôt cool.

Coût : 20 000€

Robertsau/Wacken District : Trois autobus S’Cool pour développer les pick-up et les départs scolaires en mode actif

Acquisition de trois vélos de bus type « S’Cool Bus » pour développer la collection scolaire de decarbono et de voyages scolaires en mode actif. Dans le but de réduire le nombre de voitures devant les écoles en développant une offre scolaire respectueuse de l’environnement (pas de carburant, zéro CO2) en mode actif (pédales transportées par les enfants). Mais aussi offrir à tous une solution de transport active pour les voyages scolaires (classes vertes, cinéma…) en développant les sports de santé et l’apprentissage de la sécurité routière. Encore une fois, allez voir toute la propagation, c’est assez intéressant.

Coût : 40 000€

Quartier Conseil Des XV : Machine narrativeUn exemple de S’Cool Bus. Crédit @Youtube — S’Cool Bus

C’ est donc l’un de mes favoris, avec ce qui suit : dans le district du Conseil de XV, il y a un projet pour établir une machine distribuant des histoires. Alors, comment ça marche ? Ce distributeur de nouvelles serait en attente aux points d’accueil du public. Avec un terminal d’environ 1m20 avec plusieurs boutons en fonction de la longueur du texte souhaité (5min, 10min, 15min) il est possible d’activer l’impression de texte court sur un morceau de papier. En outre, des compétitions seraient mises en place et bien d’autres choses !

Coût : 300€

Autres projets agréables : Amélioration du stade de la ville ; Projet global sur la place Saint-Arnold

Quartier Bourse/Esplanade/Krutenau :Faire la place des femmes sur les terrains de football de la ville et promouvoir le mix sportif

Je ne peux rien y faire : le sport est ma marotte ! En outre, dans le quartier où je vis, je ne pouvais pas présenter ce projet, qui vise à promouvoir le mixage dans les terrains de football, presque exclusivement des hommes. Ici, l’objectif est d’informer clairement le côté « mixte » du terrain, mais aussi de jouer dans le symbolisme en renommant Ada Hegerberg, première femme Ballon d’Or France Football et joueuse à l’Olympique Lyonnais. Avec l’idée de briser ce mur social qui existe dans le football, et permettre d’aller vers une praticité plus mixte et ludique du sport le plus pratiqué en France !

Coût : 15 000€

Autres beaux projets : Verdure dans nos rues Un quartier plus vert et plus durable Plantation d’arbres rue du Général Zimmer/ Installation d’une infrastructure de formation de rue Parcs Heiritz ou Orangerie.

Quartier Neudorf/Schluthfeld/Musau/Port du Rhin  : Kiosque de réparation de vélos (entrée de la route Polygone) et kiosque de réparation de vélos dans l’espace publicAda Hegerberg

Le choix était littéralement cornaline : trop de bons projets étaient présents dans ce quartier. Depuis que j’en avais besoin, j’ai été favorable au côté bicyclette de Strasbourg, avec cette proposition de terminaux de réparation de vélos dans l’espace public, quelque chose qui manque beaucoup à Strasbourg. Cela serait conforme aux politiques mises en œuvre ces dernières années par la Ville pour développer la mobilité douce : adapter le mobilier urbain à de nouveaux utilise.

Coût : 6.000€

Autres bons projets : Jardins de Babylone, art et légumes rue de Thann/ Skatepark Place de l’Etoile (grand projet, voir) /Box livre Parc du Kurgarten/ Photo’Graff/ Tiny House Café/ La navette : Un véhicule utilitaire de 7/9 places Cité Ampère.

Quartier Neuhof : Pôle intergénérationnel et interculturel REUSS ESPOIR

Le but de ce projet est de renforcer le lien social à l’aide du livre, puisque l’échange autour des livres crée des liens sociaux : il suffit de regarder les livres de Harry Potter pour se convaincre. En outre, ce projet a une pente écologique, permettant le recyclage de livres que nous ne voulons plus conserver. Enfin, choisir un abri avec une banque, plutôt qu’une boîte de livres, est important car son utilisation permet aux personnes à mobilité réduite, un meilleur accès aux livres. Lien social, écologie et pour toutes les populations : que demandent les gens ?

Coût : 5€

Autres bons projets : Domaine de santé et musculation Elan Zone à la fin de l’Allée Reuss Neuhof/Développement de structures motrices et psychosensorielles pour les personnes âgées.

Pour conclure, je n’ai qu’une chose à ajouter : il vous reste 17 jours pour voter >>>ici

Famille
Show Buttons
Hide Buttons