Comment refaire un garage ?

Il n’est pas naturel de faire la toiture d’une maison entière, bien que le processus soit le même, mais simplement de construire le toit d’une petite structure : stalle, pile, garage, hangar de jardin. C’est, bien sûr, un simple toit d’un bâtiment avec un plan d’étage rectangulaire. Le plan du toit est alors une surface plane.

Il y a un grand nombre de tôles, de matériaux en tôle plate ou ondulée qui couvrent la toiture, de sorte qu’un toit peut être traité rapidement et sans trop de coût. Ces nouveaux matériaux sont en plus des matériaux classiques tels que les carreaux, l’ardoise, le zinc, le cuivre.

A lire aussi : Comment trouver la chatière adéquate pour votre chat ?

Apprenez à poser ces matériaux.

Contenu

A lire en complément : Où acheter des équipements de chauffage de qualité ?

    • Toits de tuiles traditionnels Enlèvement
    • tuiles

    • réparation de cadre ou cassé
    • Pièces

    • tuiles pose de
    • toits préfabriqués
    • d’asphalte ou de

  • feutre de goudron Carton
    • bitume non renforcé Carton bitume renforcé Carton de bitume durable
    • Carton
  • de bitume durable

    • Toits en tôle galvanisée Tôles
    • ondulées Aluminium
    • Zinc – Amiante-ciment feuilles
    • ondulées Tôle ondulée
  • Toiture

Toit carrelé traditionnel

Un toit carrelé traditionnel

Pour faciliter les indications, nous choisirons un exemple simple : celui d’un petit toit monobloc appuyé contre un mur, et nous supposerons qu’il s’agit d’un toit à renouveler.

Après tout, pour un nouveau toit, le travail sera encore plus facile.

Il peut y avoir deux cas : soit le cadre est bon, et seulement les lattes, qui les carreaux doivent être remplacés, ou tout le cadre est pourri.

Suppression des carreaux

Nous procédons à la tuile par tuile , en commençant par le haut, ils sont soigneusement empilés. Il est toujours nécessaire de fournir quelques carreaux de rechange.

Lorsque toutes les tuiles ont été enlevées, inspectez soigneusement le cadre. Si tout doit être remplacé, notez les longueurs et le nombre de chevrons. Faites également attention aux exigences pour les lattes.

Augmentez avec précision la distance des chevrons et des lattes de sorte que vous n’avez pas à tâtonner au moment de la construction.

Réparation de cadres ou de pièces défectueuses

Remplacez d’abord le bac à sable, puis les chevrons. Assemblez ces pièces avec de longues pointes. Ces pièces peuvent être faites de sapin ou de chêne. Regardez la Assemblage des entretoises.

Les lattes seront de préférence en bois de chêne. Ils sont trouvés commercialement dans des bottes d’une longueur approximative de 1,20 m et sont périodiquement cloués à plat aux chevrons, ce qui est noté lors du démontage. Assurez-vous que ces lattes sont bien parallèles les unes aux autres. Attachez-les avec de petites pointes.

Pose de carreaux

Pour poser les carreaux superposés et avoir une petite épingle ou un talon qui adhère aux lattes, il estpréférable de commencer par le bas, les rangées successives couvrant les précédentes.

Sur les bords couper les carreaux dans le sens de la longueur complètera le chevauchement lorsque le toit est terminé.

Le plus bas La rangée de tuiles est soutenue par un morceau de bois biseauté appelé « chanlatte ».

Achèvement

Après tout, il suffit de cimenter légèrement les carreaux sur le bord du toit pour former une « rive » , ce qui les empêchera de soulever ou de se déplacer même par les vents les plus forts.

Toits en asphalte ou en carton goudronné

Ce type de matériau est utilisé uniquement pour les pièces légères et petites , car la résistance du toit est faible. En outre, le carton bitume augmente le risque d’incendie.

Il est parfois utilisé comme couche isolante avant de poser des feuilles d’amiante-ciment ondulées sur les ondulations jointes.

Nous distinguons la pose de carton de bitume non renforcé de la pose de

Carton bitume non renforcé

Il doit être posé sur un toit dont les chevrons sont couverts de voix jointes.

Les volies peuvent être remplacées par un contreplaqué « extérieur » :

  • Si le carton est recouvert d’un nouveau toit de dalle, il peut être posé dans la direction de la pente du toit. Les « Lès » se chevauchent de manière à empêcher le vent dominant de la région d’être avalé par les joints et de les arracher.
  • Si le carton est la seule protection, alors il doit être posé perpendiculairement à la pente, c’est-à-dire généralement dans la direction de la plus longue longueur du toit et perpendiculaire aux chevrons.

Commencez par la partie inférieure . Laissez la première bande déborder 5 cm de tous les côtés clouer le haut de la bande avec des pointes plates.

Poser les autres bandes avec un Chevauchement de 5 cm sur le précédent et clouer seulement le bord supérieur.

Effectuer un peigne à crête avec des lattes de 2 cm de large et 5-7 mm d’épaisseur , préalablement recouvertes de carbonyle.

Clouez les lattes aux chevrons et dans la même direction qu’eux.

bitume renforcé

Dans ce cas, il est inutile de couvrir les chevrons avec des voyelles. Le carton est fixé dans la direction de l’articulé directement sur les chevrons.

À partir d’un bord du toit, en règle générale, celui qui est le plus éloigné de la direction des vents dominants. Passage d’une surface de toit à l’autre, en passant la crête.

Les bandes doivent être recouvertes d’environ 10 cm. Fixez-les avec des lattes carbonyle et clouez-les aux chevrons.

Grand Toits en plaques

Actuellement, il existe un grand nombre de matériaux qui sont faits de feuilles, de feuilles plates ou ondulées pour couvrir les bâtiments rapidement et sans coût trop élevé. Les plus importants sont :

  • Tôles galvanisées, plates ou ondulées
  • Plaques ondulées de zinc ou d’aluminium
  • toit en amiante-ciment, tôles ondulées
  • feuilles ondulées en matières plastiques translucides ou non translucides

Ble galvanisé

Un auvent en tôle galvanisée

Ils sont réglés pour les erreurs ou les volies avec une distance de 1,90 m. Le chevauchement latéral doit être d’une vague et demie pour les petites vagues et demi-vagues pour les grandes vagues et dans la direction opposée au vent de pluie. La superposition longitudinale est généralement de 0,10 m.

La fixation se fait sur bois avec des vis à tête ronde en insérant une rondelle de câble pour éviter l’oxydation. Sur les cadres métalliques, des boulons avec des crochets sont utilisés.

Tôles ondulées en aluminium ou en zinc

La distance d’espace est de 1,08 m ou 0,90 m ou 0,75 m. La superposition est la même que pour la tôle. La fixation est effectuée soit par des pieds inclinés pour l’extension,soit par vis à bouchon. Insérez un disque en plastique, mais ne menez jamais.

feuilles ondulées d’amiante-ciment

Ils ont une largeur de 0,80 m pour les petites vagues et 0,92 m pour les grandes vagues. Leur longueur varie de 0,83 m à 3,05 m Ils sont formés par un chevauchement latéral d’une vague et demie pour les petites vagues et demi-ronde pour les grandes vagues, le chevauchement longitudinal est de 0,15 m et ils sont recouverts de vis, de crochets ou de vis à terre avec rondelles scellées (plastique). Le haut du toit est recouvert d’une crête à double crête avec des bords ondulés.

Feuilles ondulées de plastique

Ils sont de plus en plus occupés. Opaque ou translucide, leurs couleurs s’adaptent aux besoins. Ils ont l’avantage d’être très légers et se déposent aussi facilement que des feuilles d’amiante-ciment. C’ est le matériau idéal pour l’amateur, car il est très facile à couper et à finir.

Toits sur la terrasse

Une terrasse sur le toit

Si de petites surfaces horizontales peuvent facilement être recouvertes de plaques de zinc, de cuivre et d’aluminium posées sur des perles, alors la toiture d’un toit de terrasse est un travail délicat qui doit être fait par un professionnel.

S’ il y a d’autre part, à propos de la recherche d’une fissure et de l’obstruer, passons à la fixation d’une mauvaise tuile :

  • bien brosser la fente, nettoyer correctement débordant
  • Grattez et supprimez éventuellement les pièces qui ne tiennent plus
  • Remplissez la fente avec une spatule spéciale (matière plastique vendue dans un tube ou un verre) ; laissez-la sécher
  • Couvrir avec un ruban adhésif suffisamment large. Fixer une nouvelle couche de colle spéciale sur les bords

la protection d’un toit de terrasse est réalisée parsablage et unecouche de gravier.

Si c’est un lieu de transport, alors un plâtre ou une tuile doit être posé dessus.

Habitat
Show Buttons
Hide Buttons