Quel CBD pour la migraine ?

La recherche d’un traitement efficace de la migraine est sans fin.

Trouver une seule solution à la migraine peut changer votre vie. Mais avec tant de nouveaux remèdes sur le marché, comment devrions-nous savoir dans lesquels il vaut vraiment la peine d’investir ?

A découvrir également : Comment reconnaître une crise de stress ?

L’huile de CBD en particulier a récemment été de plus en plus vantée comme une « panacée » pour diverses affections. Il est maintenant contenu dans tout ce qui est possible : des bonbons, des boissons, des produits de beauté et même des aliments pour animaux de compagnie ! Mais pouvez-vous y faire confiance ? Et dans quelle mesure l’huile de CBD fonctionne-t-elle dans le traitement de la migraine ?

La Pour mieux comprendre l’huile de CBD et comment l’utiliser, nous devrions commencer dès le début…

A découvrir également : Où acheter du CBD en france ?

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

CBD (cannabidiol) est une huile naturelle dont la substance est obtenue à partir de la plante de marijuana — ou cannabis sativa (nom officiel).

Contrairement aux autres substances pour lesquelles la marijuana est connue, le CBD ne produit pas de « forte » (causée par la substance THC). Au lieu de cela, le CBD est devenu connu pour ses effets analgésiques et calmants impressionnants. De l’anxiété aux maladies auto-immunes, à l’épilepsie et aux affections générales, de nombreuses personnes utilisent l’huile pour traiter divers problèmes physiques et émotionnels.

L’huile est disponible en deux variantes différentes : CBD dominant (principalement CBD avec peu ou pas de THC) et riche en CBD (avec la même quantité ou plus de CBD que le THC). Les deux peuvent être pris par voie orale ou appliqués sur la peau en fonction de l’application.

L’huile de CBD est actuellement légal dans la plupart des pays et peut être acheté en vente libre ou en ligne. Cependant, il y a des limites en termes de puissance (c’est-à-dire le rapport THC au CBD), les mélanges plus puissants sont interdits pour assurer la sécurité de l’utilisateur.

L’ huile de CBD aide-t-elle également contre les migraines ?

L’huile de CBD a fait ses preuves dans le traitement de la douleur chronique et en tant que relaxant léger pour les patients anxieux. Cependant, même si la recherche est toujours en cours dans d’autres domaines, il existe peu de preuves solides que l’huile de CBD peut être utilisée pour soulager les migraines.

Cela signifie-t-il que le CBD ne vaut pas la peine d’être essayé ? Pas nécessairement.

Après tout, un examen des études menées en 2017 a montré que la marijuana pourrait être efficace dans le traitement des maux de tête et des migraines. Cependant, dans cette étude, l’ensemble de la plante de cannabis a été utilisé, et non CBD uniquement. De plus, l’American Migraine Foundation a mis en évidence les avantages potentiels du CBD pour les douleurs cervicales ou autres douleurs musculaires, mais pas pour la migraine elle-même.

L’effet de l’huile de CBD est essentiellement relativement inconnu. Cela signifie que l’efficacité pour soulager la migraine et d’autres symptômes peut varier d’une personne à l’autre. Peut-être que cela fonctionne, peut-être pas — la recherche ne peut pas nous mener plus loin aujourd’hui.

Mais y a-t-il des inconvénients prouvés à l’utilisation de l’huile de CBD pour traiter la migraine ? En un mot : oui.

Voici quelques-uns des inconvénients potentiels à prendre en compte.

Légalité et réglementation

Comme mentionné précédemment, le CBD est un phénomène relativement nouveau et une grande partie de l’utilisation du CBD est laissée à la discrétion des utilisateurs. En 2018, une version pure du CBD contenant 0 % de THC a été approuvée par la Federal Drug Agency (FDA) comme traitement sur ordonnance contre l’épilepsie. Cependant, il n’y a pas d’approbation pour le traitement de la migraine.

Comme l’explique la FDA sur son site Web, « la FDA est consciente que certaines entreprises commercialisent des produits contenant du cannabis et des composés dérivés du cannabis d’une manière qui viole la Federal Food, Drug and Cosmetic Act (FD&C Act) et peut mettre en danger la santé et la sécurité des consommateurs. »

Cette absence de réglementation signifie qu’il y a peu de contrôle sur la puissance, et il existe un risque d’étiquetage erroné de certaines huiles de CBD en ce qui concerne leur teneur en THC. Cela peut également poser problème si des produits de chanvre très efficaces sont illégaux dans votre lieu de résidence.

En cas de doute, jouez en toute sécurité : achetez de l’huile de CBD uniquement là où elle est légale et est cultivée localement pour aider pour garantir la qualité.

Les coûts et le manque d’informations …

Bien que de nombreuses personnes aiment les éléments naturels de l’huile de CBD, la popularité croissante de cette huile a également entraîné une hausse des prix.

Acheter de l’huile de CBD peut être assez déroutant car divers fabricants vendent de l’huile de différentes souches, et pour en bénéficier réellement, vous devez savoir ce que vous achetez. Le manque de recherche médicale et de connaissances des consommateurs sur ce qu’il faut rechercher signifie que, peu importe le coût, le succès du CBD repose souvent sur des expériences et des opinions personnelles. Si vous n’êtes pas sûr de l’emballage d’une huile de CBD, demandez à un vendeur avant d’acheter ou de vous renseigner sur la marque. en ligne.

Les effets secondaires

Bien que la majorité des utilisateurs de CBD ne présentent aucun symptôme, le CBD peut toujours causer des effets secondaires tels que sécheresse buccale, fatigue, diarrhée et diminution de l’appétit.

Comme de nombreux patients atteints de migraine sont déjà aux prises avec des symptômes graves, prendre quelque chose qui pourrait aggraver ou aggraver ces problèmes n’est pas vraiment idéal.

Il existe également suffisamment de preuves que les huiles de CBD n’interagissent pas bien avec certains médicaments, en particulier les anticoagulants et ceux qui présentent un avertissement de pamplemousse. La raison en est que le CBD agit de la même manière que les jus d’agrumes, ce qui peut entraîner une concentration plus élevée du médicament dans votre corps et donc entraîner des effets secondaires et un éventuel surdosage . L’utilisation du CBD en conjonction avec des médicaments doit être soumise à être supervisé par votre médecin.

Est-il donc sécuritaire d’utiliser de l’huile de CBD pour les migraines ?

En bref, oui, il est sécuritaire d’utiliser de l’huile de CBD pour traiter les migraines dans la plupart des cas.

Mais est-ce efficace ? Nous ne pouvons pas juger cela.

Les règles et les réactions associées à l’huile de CBD dans la migraine ne sont toujours pas claires. Il n’y a pas encore assez d’études. En outre, le traitement des migraines avec de l’huile de CBD pourrait faire plus de mal que de bien compte tenu des conséquences juridiques possibles, ainsi que des effets que le CBD peut avoir sur d’autres médicaments.

Si vous recherchez la meilleure thérapie contre la douleur pour vous-même, bien sûr, il vaut la peine de profiter de toutes les options (surtout si d’autres médicaments ne suffisent pas). Alors, obtenez les bons conseils médicaux, prends-toi intelligent, achetez uniquement auprès de détaillants fiables et agréés et introduisez progressivement le CBD dans votre plan de traitement. Et qui sait, peut-être que ce produit naturel très réputé est exactement ce dont vous avez besoin

Quelles sont les autres manières de consommer du CBD ?

Logiquement, avec toutes les informations que nous vous avons données, vous devriez être au clair sur la manière de consommer du CBD sous forme d’huile. Maintenant, c’est loin d’être la seule façon de consommer du CBD. Nous nous proposons donc de faire le point à ce sujet. Ainsi, vous pourrez choisir le produit qui vous convient le mieux. Cela vous permettra également de varier les plaisirs, car vous allez le voir, il est possible d’avoir des goûts différents du chanvre. 

En plus de l’huile de CBD, vous avez la possibilité d’acheter des fleurs de CBD : Ce sont véritablement des fleurs de chanvre. Elles peuvent être cultivées de différentes manières et vous pouvez également avoir accès à différentes variétés. En ce qui concerne la culture, vous pouvez avoir affaire à de l’outdoor, autrement dit, cultivé en pleine nature. Mais aujourd’hui, la culture en intérieur (indoor) est de plus en plus répandue, car la qualité est meilleure, même si le rendement est inférieur aux fleurs des champs. Sachez également que vous pouvez opter pour un compromis avec la culture sous serre, appelée greenhouse. Pour la consommation de la fleur de CBD, vous pouvez le faire de différentes manières. 

  • Vous pouvez la faire infuser dans une boisson chaude, comme vous le feriez avec votre thé. Par contre, vous devrez ajouter du lait ou du miel, pour que cela se mélange parfaitement. 
  • Vous avez également la possibilité de l’inclure dans vos préparations culinaires.
  • Vous pouvez la mâcher, puis l’avaler.
  • Vous pouvez utiliser un vaporisateur pour inhaler la fumée dégagée.

Pour utiliser un vaporisateur, vous devrez effriter la fleur de CBD et la déposer dans le compartiment prévu à cet effet. Ensuite, vous devez la tasser et remplir le réservoir avec de l’eau. Faites chauffer l’inhalateur pour inspirer les vapeurs. Si vous vous posez d’autres questions sur la question du cannabidiol, ainsi que ces divers effets comme par exemple sa compatibilité avec le sport, nous vous invitons à consulter le site cambodgepost pour en savoir plus. 

Pour les autres manières de consommer du cannabidiol, vous avez aussi :

  • Les cristaux de CBD : Comme pour les fleurs, il sera nécessaire de les diluer dans une boisson. Vous pouvez également les diluer dans une base neutre pour le vapoter avec une cigarette électronique. 
  • La résine de CBD : Si vous pensez fumer la résine, nous vous le déconseillons, car vous allez inhaler des substances nocives. Il est préférable d’investir dans un vaporisateur pour inspirer la vapeur et non la fumée.  
  • Le e-liquide de CBD : Nous l’avons déjà un peu évoqué. Vous avez la possibilité de vapoter un liquide contenant du CBD avec moins de 0,2 % de THC.  Si vous vapotez déjà avec du eliquide contenant de la nicotine, vous serez obligé d’acheter une deuxième e-cigarette. En effet, le CBD permet de vous détendre et la nicotine est un excitant. Rincer le réservoir de cigarette électronique n’est pas suffisant, car la mèche sera toujours imbibée du restant de liquide. De plus, les réglages sont différents. Il est conseillé de ne pas vapoter plus de 15 minutes avec le CBD. Il ne faut pas oublier que les effets ne sont pas immédiats. Si cela vous parait trop court, alors, il vaut mieux privilégier un e-liquide avec un taux faible de CBD. Sachez que vous pourrez choisir un eliquide au gout naturel de chanvre ou aromatisé aux fruits par exemple. 
  • Les gélules de CBD : C’est une manière discrète de le consommer. Vous devez les avaler avec un verre d’eau. La posologie est de 3 gélules maximum par jour.  
  • Les confiseries au CBD : Cela peut vous surprendre, mais vous pouvez vous faire plaisir avec des bonbons, des chewing-gums et des sucettes au CBD. L’avantage, c’est qu’ils auront un bon goût de sucre.

Pour être complet sur le sujet du cannabis, sachez que certains cosmétiques en contiennent. En effet, le CBD a des vertus reconnues pour réguler la production de sébum. Cela fait donc partie des traitements contre l’acné. Vous pouvez aussi en consommer dans des produits alimentaires déjà prêts à être mangés. C’est notamment le cas des biscuits, des pâtes, des sachets de thé ou encore de barres de céréales pour n’en citer que quelques-uns.

Santé
Show Buttons
Hide Buttons