Fonctionnement d’une chaudière à compensation

Les chaudières à condensation peuvent être alimentées par différentes énergies : gaz de ville, fioul, propane… Ils sont présents dans la plupart des maisons et fournissent des conduites de chauffage central. Smart Energy vous présente le fonctionnement d’une chaudière à condensation.

La chaudière à condensation est un chauffage à haute performance, qui permet des économies d’énergie tout au long de l’année. Les chaudières à condensation peuvent être alimentées par différentes énergies : gaz de ville, fioul, propane… Ils sont présents dans la plupart des maisons et fournissent des conduites de chauffage central. Ils sont appelés « condensation », car le système récupère le condensat des fumées de combustion. Cela permet de créer d’autant plus d’énergie, améliorant ainsi l’efficacité de la chaudière à condensation. L’installation d’une chaudière à condensation permet de chauffer tout type de logement, sans dépenser trop d’énergie. Voici comment ils fonctionnent, et vous économisez sur votre chauffage.

A lire également : Comment choisir des bottines ?

Lire également : Comment faire un bureau à la maison ?

Souhaitez-vous installer une chaudière à condensation dans votre maison ? Energie Futée vous propose un devis gratuit à déterminer le coût exact de votre projet

CONTENU : 1. Le fonctionnement d’une chaudière à condensation 2. Chaudière à condensation à gaz : haute efficacité et excellentes performances

1. Le fonctionnement d’une chaudière à condensation

A — Quelle est la différence entre la chaudière normale et la chaudière à condensation ?

La chaudière à condensation fonctionne de la même manière que les chaudières normales ; elle brûle de l’énergie (gaz, pétrole, propane), pour produire de la chaleur. La chaleur ainsi créée est utilisée pour chauffer l’eau, à son tour distribuée à l’ensemble de la tuyauterie du système de chauffage central. Cependant, la chaudière à condensation a un « plus » qui lui permet d’être encore plus efficace ; elle récupère la chaleur des fumées de combustion. Ainsi, la chaudière à condensation produit plus de chaleur qu’une chaudière normale, tout en utilisant la même quantité d’énergie.

B — Comment fonctionne le système de condensation ?

La chaudière à condensation dispose d’un système de refroidissement des fumées de combustion. Le liquide résultant permet de récupérer la chaleur latente contenue dans la vapeur d’eau. Ce latent la chaleur provenant des fumées de combustion représente un gain de chaleur d’environ 10%. C’est donc grâce à la condensation des fumées que nous récupérons un peu plus de chaleur, sans utiliser plus d’énergie. Ce système de condensation permet aux propriétaires de ces chaudières de réaliser en moyenne 550 euros d’économies par an. Pour permettre le refroidissement des vapeurs, un dispositif spécial est inclus dans la chaudière à condensation. Le conduit en PVC résistant à la corrosion permet de drainer les eaux usées du condensat. Les liquides provenant de la condensation des fumées sont ensuite récupérés à un point d’évacuation et leur acidité diluée pour éviter la corrosion des tuyaux.

Lire aussi : « Efficacité d’une chaudière à condensation au gaz naturel : informations clés »

2 — Chaudière à condensation à gaz : rendement élevé et excellentes performances

A — Fonctionnement des chaudières à condensation

Les chaudières à condensation au gaz sont alimentées en gaz urbain via le réseau national de distribution, ou en propane via un réservoir installé. Lorsque le gaz entre en contact avec l’air, il entre en combustion, entraînant de la chaleur et des vapeurs. Les vapeurs sont condensées, par conséquent, elles conduisent à la production de chaleur supplémentaire. Ceci est utilisé pour le chauffage et la production d’eau chaude domestique. Ainsi produite, l’eau chaude peut être utilisée immédiatement, ou stockée dans un réservoir d’eau chaude, pour éviter les pertes.

B — Chaudière à condensation à gaz permettant des économies d’énergie

La chaudière à condensation à gaz offre d’excellentes performances grâce à la chaleur récupérée par le condensat de fumée. En effet, l’efficacité des chaudières à condensation à gaz atteint jusqu’à 105, voire 110 % sur le kilowattheure PCI. (PCI, ou valeur calorifique inférieure, est la quantité de chaleur produite par la combustion d’un kilo de gaz. Le PIC est d’autant plus élevé que la chaudière produit de l’énergie). La haute efficacité des chaudières à condensation à gaz les place parmi les appareils de chauffage les plus efficaces sur le marché.

Vous le saviez ? Lorsque vous remplacez votre ancienne chaudière à huile par une chaudière à condensation à gaz, vous pouvez bénéficier d’aides au travail. Par exemple, l’énergie Le crédit d’impôt transitoire (CITE) est un crédit d’impôt pour les particuliers qui effectuent des rénovations énergétiques. Pour en savoir plus sur ces subventions, demandez à SmartErgy !

Actu
Show Buttons
Hide Buttons