Peut-on faire un road trip avec un petit budget ?

L’ un des plus gros freins à rouler est, bien sûr, le budget. Sous le prétexte que votre compte bancaire n’est pas en grande forme, devriez-vous vous priver de vacances ? La réponse est non, bien sûr ! Même si voyager est nécessairement une dépense, il est possible de le réduire au maximum sans couper (trop) sur la qualité de votre voyage. Êtes-vous prêt à voyager avec un budget ?

Nous avons rassemblé pour vous tous nos bons plans pour voyager avec un budget serré. Souvent, ce sont des conseils tirés de l’expérience personnelle de l’équipe ACS, parce que oui, nous ne travaillons pas seulement dans l’assurance voyage, nous aimons aussi voyager ! Nos conseils sont divisés en principaux postes de dépenses : Transport, Logement, Alimentation, Activités sur place et Santé, afin de mieux vous aider à économiser de l’argent.

A voir aussi : Comment bien préparer ses vacances d'été ?

Le billet d’avion

C’ est tout, vous avez décidé où vous allez passer vos prochaines vacances — ou vous venez de décider que vous ne pouviez plus faire le train quotidien et qu’il était absolument nécessaire de faire un petite escapade. La première question se pose alors : mais comment vais-je y arriver ?

L’ avion est un incontournable pour voyager, en particulier vers des destinations éloignées, et il représente une grande partie de votre budget de voyage. Cependant, il y a quelques astuces pour réduire le coût.

Lire également : Comment faire du camping ?

Soyez patient et persévérant !

Trouver le billet le moins cher prend du temps, vous devrez vous tenir devant votre ordinateur et être prêt à passer une bonne paire d’heures devant les comparateurs de vol. Ces sites sont super utiles, car ils vous donneront un ordre de prix à partir duquel vous pouvez calculer un premier budget de voyage.

Nous vous recommandons de ne pas seulement compter sur des comparateurs, mais aussi d’aller sur les sites mêmes des compagnies aériennes où vous trouverez parfois des prix plus intéressants. Certaines compagnies aériennes offrent des offres spéciales pour les jeunes voyageurs âgés de 18 à 25 ans, par exemple, ou des tarifs réduits si vous voyagez fréquemment ou détenteur d’une carte de fidélité.

Quelques cartes de crédit vous permettent également de gagner points ou miles à utiliser pour réduire le prix de vos billets d’avion.

Enfin, envisager également de vérifier les sites Web de bonnes offres type ventes privées, qui peuvent parfois réserver de belles surprises.

Méfiez-vous des prix trop attrayants !

Petite mise en garde : dans votre quête du billet d’avion le moins cher, faites attention aux escroqueries, et surtout « billets-finalement pas-if-économique-que”vendu par des sites non officiels ou « low-cost ». Le prix alléchant affiché au départ est souvent doublé, voire triplé à l’avance dans le processus et qu’il est nécessaire d’ajouter les bagages, les frais de dossier ou même de paiement (parfois le prix avantageux n’est disponible que si vous êtes en possession d’une carte de crédit particulière…). Méfiez-vous également des petites boîtes qui rendront votre facture finale plus lourde. Par exemple, peut-être avez-vous déjà acheté une assurance voyage ailleurs, donc il n’y a pas besoin d’être assuré deux fois pour la même chose, et hop ! Quelques euros de gagnés. Souvent, l’assurance voyage offerte lors de l’achat de votre billet d’avion est assez chère, et vous pouvez facilement trouver une option moins chère et tout aussi efficace ailleurs (au hasard, ici !).

Changer (légèrement) la destination

Que faire si le prix du billet est beaucoup trop élevé ? Voyager en mode budget signifie aussi être flexible et parfois changer de destination peut vous faire économiser plusieurs dizaines d’euros. Les entreprises à faible coût, par exemple, ne se connectent qu’à certaines villes. Si vous décidez de visiter l’Andalousie, mais voler pour Séville coûte beaucoup trop cher, pourquoi ne pas aller à Malaga puis prendre un bus (très économique en Espagne) pour atteindre votre destination finale ? Trouver des vols à partir d’aéroports secondaires est souvent plus économique . Néanmoins, tenez compte dans vos calculs du coût du transport intermédiaire pour atteindre ces aéroports (prix de navette ou de taxi par exemple).

Soyez flexible

Si nous avions un seul conseil à vous donner pour trouver le billet d’avion le moins cher, ce serait ceci : être flexible !

Avoir une certaine flexibilité sur les dates est un grand avantage pour trouver les billets d’avion les plus intéressants — plus difficile lorsque vous n’avez que le week-end gratuit, vous l’accorde. Essayez toujours de donner la préférence aux périodes creuses et aux jours de semaine, comme commencer le jeudi au lieu du vendredi, et revenir lundi matin au lieu du dimanche soir. Plus original mais apparemment aussi efficace, dates superstitieuses, type vendredi 13 peut vous réserver de bonnes surprises !

Dans le même esprit, ajouter une petite escale à votre itinéraire peut vous aider à réduire le prix de votre billet d’avion. Enfin, soyez aussi flexible sur les horaires ! Alors oui, c’est beaucoup plus confortable de voyager à une heure décente, mais oh, un billet pour Milan à 30€, départ à 6h du matin ? Nous prenons ! Ensuite, il vous donnera plus de temps pour visiter…

Autres moyens de transport

L’ avion est certainement le moyen de transport le plus rapide pour voyager, mais aussi le plus cher ! Si vous voulez vraiment voyager avec un budget, vous avez d’autres solutions plus lentes et plus économiques.

La voiture

C’ est la grande tendance émergente en Europe ! Connu dans d’autres destinations comme l’Asie ou l’Amérique latine, le bus est un moyen de transport très économique et sûr en Europe. La plupart des compagnies de bus offrent maintenant des services intéressants tels que le choix du siège, une prise de courant, un réseau wifi, des bagages illimités… souvent à un prix dérisoire ! Découvrez la nouvelle tendance du voyage en autocar.

Covoiturage

Toujours sur les routes, sur des trajets assez courts, il est possible de faire du covoiturage. En plus d’être respectueux de l’environnement et économique, vous garderez compagnie à un conducteur et passez (peut-être !) un bon moment. De plus en plus répandu et banalisé grâce à des applications comme Blablacar, le covoiturage est un bon moyen de se déplacer à moindre coût.

Autostop

Enfin, la solution ultime à ne pas payer pour le transport : auto-stop ! Certes, vous ne passerez pas un sou, mais il devra être patient et déterminé pour se rendre à destination.

Petit conseil pour économiser encore plus : si vous avez le choix et la durée du voyage le permet, choisissez de voyager la nuit ! Vous économiserez le prix d’une nuit d’hôtel et vous ne perdrez pas la journée en transport !

Une fois sur place, vous devrez également voyager dans la ville pour se rendre d’une région à l’autre. Vous comprendrez, le moyen le moins cher de se déplacer est bien sûr vos pieds ! Si vous ne pouvez plus marcher ou si les distances sont vraiment trop longues, découvrez les options disponibles, telles que les billets qui incluent différents modes de transport ou pour une durée fixe (un jour ou parfois plusieurs jours).

Auberges de jeunesse

Souvent extrêmement attrayante, car très économique, les auberges de jeunesse sont furie chez les jeunes (d’où le nom !). Parfait pour les routards, roadtrips, ou tout simplement pour des vacances à budget, ils ont plusieurs points positifs (tels comme négatifs) pour le voyageur. Ils sont souvent bien situés, dans le centre-ville, ou bien servis, ce qui permet de faire le touriste dès le début du matin (ou jusqu’à très tard dans la soirée). Un autre point positif — surtout si vous voyagez seul — est leur gentillesse : nous devons souvent dormir dans un dortoir (moins cher) et partager la cuisine pour les repas, ce qui le rend facile à rencontrer ; si vous aimez faire la fête mais ne savez pas où aller, vous trouverez certainement un groupe que vous pouvez rejoindre ! Si vous voyagez en groupe de quatre à huit personnes, le dortoir peut presque devenir une chambre privée si vous réservez suffisamment à l’avance.

Néanmoins, toutes les auberges ne sont pas les mêmes, et parfois vous êtes loin du confort d’une chambre d’hôtel. Voici quelques conseils pour trouver l’auberge dont vous avez besoin :

Ne réservez jamais la première auberge à des prix de choc qui vous passe devant vos yeux. Comme pour les billets d’avion, vous devez passer du temps à comparer vos différentes options. Lire les commentaires est un must ! Il est souvent grâce à eux que nous réalisons le véritable état d’hygiène de l’établissement par exemple…

— Si vous passez plus d’un jour/nuit dans l’auberge et n’êtes pas dans une chambre privée, pensez toujours vérifier la disponibilité de casiers pour stocker vos bagages. Faites attention à la différence entre « casiers individuels » et casier dans une salle collective où tout le monde peut avoir accès à la clé… Malheureusement, les auberges sont souvent des centres d’activités, alors ne laissez pas vos effets personnels sans surveillance. Conseil : Assurez-vous toujours que vos biens les plus précieux sont proches de vous (vous pouvez mettre des documents et des cartes de crédit dans une pochette à placer sous votre oreiller, par exemple). Il en va de même pour le réfrigérateur — bien que beaucoup moins contrôlable, il n’est pas recommandé de laisser un plat qui met votre eau buccale sans surveillance ; il est très possible qu’il finisse par magie dans l’estomac de quelqu’un d’autre.

Renseignez-vous sur les activités proposées par l’auberge  : y a-t-il un bar par exemple, et est-ce que ce bar organise des événements sociaux ? Ou des jeux de table ? Ou des instruments de musique ou des randonnées de groupe ? Sachant quel type de voyageur vous êtes, Choisissez l’auberge qui convient le mieux à vos besoins d’intimité ou de socialisation. Par ailleurs, si vous êtes dans une auberge qui bouge, mais vous avez besoin de silence pour dormir, nous vous recommandons l’achat de boules d’oreilles…

Autres solutions d’hébergement

Hébergement avec hébergement chez l’habitant

Cette option est particulièrement intéressante car en plus d’être moins cher qu’un hôtel, elle vous permettra de rencontrer les habitants et d’échanger avec eux, une véritable opportunité en voyage ! Vous trouverez sur Internet de nombreux sites Airbnb typiques qui offrent ce type de service. Il est possible de louer un appartement ou une maison entière, ou simplement une chambre chez l’habitant, ce qui est bien sûr plus économique. Comme pour les auberges, n’hésitez pas à passer un peu de temps à lire les commentaires des clients pour en savoir plus sur l’hébergement et ses occupants ! Autre point positif, dans certaines locations le petit déjeuner est inclus, c’est toujours il a gagné !

Le Wwoofing

Plus qu’une solution d’hébergement, Wwoofing propose un hébergement et un abri en échange de quelques heures de travail par jour. Cela peut donc être une bonne option si vous avez le temps de consacrer à votre hôte et le travail ne vous effraie pas ! Attention, le Wwoofing a souvent lieu dans des fermes ou d’autres domaines agricoles assez isolés, un point à considérer si vous pensiez vous promener dans la ville après vos heures de travail.

Couchsurf

Cette solution est certainement la plus économique, car elle est gratuite ! Couchsurfing est un large réseau de personnes à travers le monde qui offrent aux voyageurs un lit ou un canapé gratuitement. Couchsurfing est disponible dans le monde entier !

D’ autres options plus originales vous permettent de rester gratuitement en échange de vos compétences, comme la maison ou même quelques heures d’échange dans votre langue maternelle, un nouveau concept prometteur offert par le Site Web TalkTalkBnb.

Ahh la nourriture sur un voyage ! L’un des plaisirs du voyage est sans aucun doute de pouvoir goûter de nouvelles choses et découvrir de nouveaux goûts. Cependant, cela ne signifie pas que votre portefeuille doit souffrir ! Voici quelques conseils pour profiter de la gastronomie locale sans manger tout votre budget.

Faites un tour au supermarché

Pour manger comme un local, rendez-vous au supermarché ! Ici, vous trouverez des produits locaux beaucoup moins chers que dans les magasins de souvenirs et vous pouvez faire du shopping pour vous préparer à la nourriture.

Louer un logement avec cuisine

Même si manger à l’extérieur est évidemment agréable, le budget d’un restaurant trois fois par jour vous ruine très vite ! En louant un hébergement avec cuisine, vous pouvez économiser des économies en préparant vos propres repas, tels que le petit-déjeuner. Avec quelques courses, vous pouvez en avoir assez pour préparer des repas pendant plusieurs jours, une bonne économie !

Faites confiance à un guide de voyage

Les auteurs de la guides de voyage ont un jour été comme vous, cassé ! Vous trouverez toujours dans ces guides une liste de restaurants classés par budget , ce qui vous permettra de faire quelques sorties sans casser votre tirelire.

Conseils de la population locale ou d’autres voyageurs

Vous arrivez dans une ville pour la première fois et vous avez faim, alors vous vous précipitez vers le premier restaurant que vous voyez. Il y a environ 100% de chances que ce restaurant soit un attrapeur touristique stratégiquement placé qui vous fera payer cher pour un repas de qualité moyenne. Évitez cela en vérifiant à l’avance. Si vous avez la chance d’avoir un contact local, n’hésitez pas à lui demander ses restaurants préférés il existe de nombreuses communautés en ligne réparties par zone géographique (groupe Facebook par exemple) où vous pouvez poser vos questions et recueillir de bonnes adresses, il sera sûrement ravi de partager avec vous ses bonnes affaires ! Même si vous n’avez pas de contact sur le site, . Enfin, ne passez pas à l’impasse sur blogs de voyage, une petite mine d’or pour trouver de bonnes adresses testées et approuvées !

Focus sur la nourriture de rue

Il est bien connu, la street-food est l’une des façons les plus économiques de manger pendant les voyages. Et souvent c’est aussi le plus savoureux ! Alors n’hésitez pas et jetez-vous sur les stands de rue, qui vous offrent une cuisine délicieuse, abordable et souvent typique !

Aller à la découverte d’un nouveau lieu implique nécessairement des visites ou des activités. Souvent incontournables, ils gardent votre budget de voyage bas. Comment pouvez-vous ne rien manquer tout en évitant de vous ruiner ?

Rechercher des activités gratuites

Avant de vous précipiter à l’attraction touristique, vous devrez payer à un prix élevé, prendre une minute pour faire quelques recherches. Vous trouverez certainement des activités intéressantes et gratuites à faire , telles que des randonnées pédestres, des musées ou des expositions à l’entrée libre, etc. Vous pouvez trouver ces informations dans votre guide de voyage, sur le site officiel de l’office de tourisme de votre ou en demandant des conseils autour de vous.

Limiter le coût des activités payées

Ok, ok, vous avez fait quelques activités gratuites mais il y a encore des attractions incontournables, on ne va pas à Paris sans visiter le Louvre ou la Tour Eiffel ! Néanmoins, il y a quelques astuces pour réduire le coût de ces activités. Demandez toujours les conditions pour un tarif réduitessayez de trouver d’autres bonnes offres, peut-être que vous y avez droit ! Et pour vous assurer de pouvoir en profiter, n’oubliez pas de glisser dans votre portefeuille les documents qui peuvent vous être utiles, tels que votre carte d’identité (pour des tarifs réduits en âge) ou votre carte d’étudiant international. Même si vous n’avez pas droit à un tarif réduit, . Par exemple, certains grands musées ouvrent leurs portes gratuitement à certains moments. Il est également possible d’acheter des « passes » qui vous permettent de visiter différents monuments à un prix intéressant.

C’ est un point à qui vous ne pensez pas. nécessairement, et pourtant peut sérieusement commencer votre budget ! Un problème de santé à l’étranger peut vous coûter cher, et il serait dommage que toutes vos économies dépensent dans les soins. Voici quelques conseils pour réduire vos dépenses de santé en vacances.

Faire un check-up avant le départ

Rien de plus ennuyeux que d’avoir à mettre toutes vos économies pour guérir une carie pendant vos vacances, alors qu’une visite chez le dentiste avant de partir aurait évité cela. Avant de partir, par conséquent, pensez à prendre un petit tour chez le médecin.

Prendre une trousse de pharmacie

Le kit de pharmacie vous évitera de passer par un médecin ou une pharmacie dans le cas d’un petit bobo sans gravité, comme une migraine ou un rhume. Retrouvez ici nos conseils pour ne pas oublier quoi que ce soit dans votre kit pharmacie.

Réflexion sur la carte européenne d’assurance maladie

Si vous vous rendez dans l’Union Européenne, N’oubliez pas de demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) au moins 15 jours avant votre départ, elle est gratuite et la demande est faite en ligne. Cette carte fonctionne de la même manière que votre carte Vital et vous permet d’être pris en charge en cas de soins, dans certaines situations. Même si cette carte est utile, cela n’est pas suffisant en termes de couverture, car la charge de 100% n’est pas garantie et il n’y a aucune garantie de rapatriement.

Acheter une assurance voyage

Si vous voyagez en dehors de l’Union européenne ou souhaitez une couverture optimale où que vous alliez, la meilleure option est de souscrire une assurance voyage qui couvrira vos frais médicaux à 100 % à partir du premier euro dépensé. Cela vous permettra de partir avec un esprit léger et, en cas de maladie ou d’accident, faire de grandes économies ! Découvrez notre Globe Assurance Partner, un contrat d’assurance voyage à un tarif adapté à votre budget qui vous offre des garanties complètes, pour partir en vacances bien (r) assuré !

Vous avez maintenant beaucoup d’outils en main qui vous permettront de voyager tout en ayant un budget serré. Connaissez-vous d’autres conseils pour voyager moins cher ? Nous sommes curieux de les connaître, n’hésitez pas à quitter l’acomment !

Voyage
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!